Prêt pour l’introduction du passeport sanitaire européen !

La Commission européenne pourrait bientôt décider l’introduction d'un passeport sanitaire européen comme titre de voyage pour les personnes testées négatives à la COVID-19. Nous travaillons d’ores et déjà à la mise au point d'une solution permettant son application pratique.

Notre entreprise est à la tête du marché pour les solutions de saisie et de marquage avec gestion des données.
En tant que partenaire de longue date des cliniques et des laboratoires de biologie médicale, nous fournissons au secteur de la santé des solutions toujours novatrices, comme maintenant.

Partir à l’étranger – Bientôt de nouveau possible ?

Le gouvernement fédéral allemand prévoit de lever la mise en garde contre les voyages dans le monde entier à partir du 15 juin pour 31 États européens et de la remplacer par des Conseils aux Voyageurs par pays. Des discussions sur les conditions d’entrée sur le territoire ont aussi lieu dans d'autres pays afin d'autoriser à nouveau les voyages touristiques.

Une des conditions envisagées pour une réglementation européenne uniforme pourrait être un test de dépistage au SARS-CoV-2 à réaliser avant le déplacement. Si le résultat est négatif, la personne testée pourrait utiliser le compte rendu d'analyse écrit comme titre de voyage valide dans de nombreux pays européens qui se présenterait sous la forme d'un passeport sanitaire européen.

Passeport sanitaire - Comment ça fonctionne ?

Nous avons déjà rédigé un document exposant le concept en collaboration avec médecins allemands spécialisés en biologie médicale. Ce document expose le déroulement de la procédure et les données collectées.

Concrètement, la procédure pourrait se dérouler en trois étapes simples :

1. Toute personne désirant effectuer un déplacement dans un pays européen devra effectuer un test de dépistage du SARS-CoV-2 avant de partir.

2. Le prélèvement réalisé dans le nez et la gorge est remis à un laboratoire accrédité qui recherche la présence du virus SARS-CoV-2. Le compte rendu des analyses médicales présente le résultat négatif de l’examen basé sur une technique de détection directe du virus (PCR).

3. Le laboratoire communique le résultat aussi bien par voie électronique que par voie écrite.

Le compte rendu du laboratoire comprend une carte plastique au format carte bancaire qui peut être facilement glissée dans le portefeuille. Le document et la carte sont pourvus de signes de sécurité qui empêchent toute copie illicite. De plus, le passeport sanitaire peut être aisément numérisé et sauvegardé sur le smartphone en scannant le code QR imprimé.

Des avantages pour tous

Les médecins et les laboratoires travaillent au sein de l’Union européenne selon les mêmes normes strictes de sorte que les tests peuvent se dérouler de manière uniforme à l'échelle européenne. D'un point de vue statistique, un résultat négatif au dépistage du SARS-CoV-2 avant un départ à l’étranger réduit le risque de contamination, et un tel document est susceptible d’être reconnu comme une attestation légitime d’entrée sur le territoire.